Vivre à deux : hasard de la création du Monde ou réelle nécessité pour survivre ici-bas ?

09 Déc 2016

Un site de rencontre est fait, fondamentalement, pour que la femme et l’homme puissent passer un moment ou un bout de temps ou encore vivre à deux. Sont-ils indissociables ? Peuvent-ils vivre séparément ? La nature nous a fait pour coexister, même si cela n’est pas toujours aisé.

La vie à deux, est-ce vraiment possible ?

Vivre à deux, une certaine histoire

Ah quand Cro-Magnon chassait alors que sa femme peignait sur les murs de la grotte et gardait leurs enfants. Mythe ou réalité ?

Les relations entre la femme et l’homme n’ont pas commencé de cette manière contrairement à ce que l’on croit. Les femmes, il y a 30 000 ans, contemporaines des gravures de la grotte de Lascaux, accompagnaient déjà les hommes dans leur vie quotidienne.

Certes les hommes chassaient, mais les femmes participaient aux récoltes, ramassaient les fruits, les feuilles. Et puis, elles préparaient les peaux pour vêtir leur famille, fabriquaient les paniers et ont inventé le tissage et la poterie.

La vie sexuelle du couple

Contrairement aux autres primates, l’humain est le seul à pouvoir pratiquer en permanence des relations sexuelles, la sexualité de la femme n’étant pas soumise aux périodes de rut mais à sa physiologie.

L’émission à grand succès sur M6 « L’amour est dans le pré », animée par Karine Lemarchand, tente de faire rencontrer et réunir des agriculteurs avec des femmes de la ville. Retour aux sources, l’homme a besoin de la femme pour sortir de sa solitude, trouver l’amour et ne pas être seul dans son environnement naturel comme la femme a besoin de l’homme pour aimer.

La famille s’organise, la femme a du mal à s’imposer

Au fil des siècles et des millénaires, en France comme dans le Monde, la société s’est organisée. La notion de famille a pris forme et une nouvelle répartition des tâches et des responsabilités s’est faite entre l’homme et la femme.

La femme procrée tandis que l’homme crée !

Un peu réducteur ont déclaré les féministes. Il est vrai cependant que l’Histoire est ainsi faite depuis des siècles et des siècles où l’homme était omniprésent dans la grande majorité des découvertes scientifiques, des créations artistiques et dans l’organisation de la vie politique et sociale de notre société.

Enfin, la femme peut s’affirmer

Sur les 30 000 années qui nous séparent de Cro-Magnon, depuis à peine un siècle, les relations se sont transformées entre les deux sexes. La lumière nous est tombée sur la tête, pour paraphraser nos ancêtres les Gaulois.

Les premières suffragettes se sont manifestées en Grande-Bretagne en 1903 pour obtenir le droit de vote en 1918 à l’âge de trente ans, quand même. Ah ces Britanniques toujours en avance socialement… ils ont même une Reine sur le trône en ce moment. La France a du retard puisque c’est seulement après la seconde guerre mondiale que la femme acquiert le droit de vote. Elle devra attendre les années 1970 pour pouvoir ouvrir seules un compte en banque. Le poète Aragon et sa fameuse maxime

« La femme est l’avenir de l’homme »

bouscule, depuis, pas mal les vieilles habitudes des Français.

Liberté est donnée aux femmes dans la société moderne

L’éducation a évidemment aplani les différences entre les sexes. La mixité est partout de rigueur. A l’école, à l’Académie française, dans l’armée, dans l’ensemble des métiers jusqu’alors réservés aux hommes. En 30 000 ans, en bien ou en mal, les relations ont été bouleversées.

Les rencontres entre l’homme et la femme

Donc, bien naturellement, la rencontre de l’autre se fait en toute liberté ou presque. Les unions ne sont plus organisées. En effet, elles sont le fruit du hasard. Actuellement, le taux de célibataires est de plus en plus élevé. Pourtant, la nécessité de ne plus être seul, d’aimer et de faire confiance fait la promotion des moyens modernes de rencontres via internet et autres speed-dating ou week-end de célibataires.

Le rôle des sites de rencontre

Pour ne plus être seul, retrouver une véritable estime de soi, aimer de nouveau l’amour, la société s’organise pour que le hasard soit aidé. La nécessité d’être deux, pour quelques heures, jours, mois ou années est donc à l’ordre du jour. Nombre de sites de rencontre naissent chaque jour, dans chaque pays. Gratuits, payants, sérieux, libertins, hétérosexuels, homosexuels, lesbiens, communautaires, nationaux, mariés, célibataires, divorcés, légitimes, adultères ? Autant d’occasions de créer pour faire se rencontrer hommes et femmes qui éprouvent le besoin d’être en relation avec quelqu’un. Que ce soit pour un instant ou une vie de bon huer et de rêve. Pas sérieux s’abstenir !

 

Pas encore d'avis

Donnez nous votre avis