On le sait, on l’a entendu dire et on le ressent même : le temps joue sur notre humeur et sur notre libido. Mais qu’en est-il exactement ? Notre libido serait-elle réellement dépendante de la météo et dans l’affirmative, comment expliquer ce phénomène ? La saison estivale est-elle vraiment propice à l’amour ? On fait le point.

La saison estivale est-elle propice à l’amour ?

Une question de disponibilité

La plupart d’entre nous menons une vie trépidante mais qui présente son lot d’inconvénients. En effet, jongler entre notre vie professionnelle et notre vie privée d’autant plus lorsque l’on a des enfants est un défi quotidien. Nous passons nos journées au travail et lorsqu’enfin on est chez soi, il faut gérer le quotidien (les tâches ménagères, les enfants…).

Résultat ? Il nous reste peu de temps pour soi et rencontrer l’autre…

En revanche, lorsque nous sommes en vacances, nous avons davantage de temps, moins acculés par les obligations professionnelles et familiales. Autrement dit, le temps est à la décompression : on souffle, on est davantage ouverts aux autres et de ce fait, plus disposés à s’abandonner aux plaisirs de la chair…

La faute ou la chance aux hormones

Notre libido est fonction de l’activité de nos hormones. Le saviez-vous : le gain de luminosité pendant la période estivale agit sur notre hypophyse et par ricochet, sur l’hormone du désir. Les hommes et dans une moindre mesure les femmes, sont tous deux concernés par ce phénomène : l’homme aura davantage de désir et sa partenaire, se sentant désirée, sera plus encline à faire l’amour.

Qui dit saison estivale, dit s’exposer au regard des autres

On l’aurait presque oublié et pourtant, c’est un fait indéniable : la chaleur nous amène à nous dévêtir pour le plaisir de tous. Les femmes échangent leur garde-robe d’hiver contre des robes légères, semi-transparentes mettant en valeur leurs atouts. Si vous êtes un homme, vous ne me contredirez pas : une jolie femme en robe légère en talons de préférence, attise notre regard ….Et si vous êtes une femme, vous avez dû remarquer depuis longtemps qu’à cette époque de l’année, les hommes se retournent plus souvent lors de votre passage.

Quant aux hommes, les femmes sont enchantées de les voir un peu dévêtus, débarrassés de leur chemise, pantalons et habits couvrants en tout genre. Ne vous méprenez pas, elles vous regardent, discrètement et jubilent de vous voir torse nu…

Et vous, la chaleur influence-t-elle votre libido ?